samedi 19 août 2017


Textes
Titres
Interprètes
Posteurs

Vous recherchez des paroles de chansons
   


Attentat Verbal (avec Le Début)

Télécharge la Sonnerie de "Attentat Verbal (avec Le Début)"

Interprete : GRAND CORPS MALADE

Langue : Francais
Genre : Slam
Année : 2006



Texte :

'Allez leur dire de notre part que persone ne nous arrête, que notre musique est un rempart sur lequel se brise toutes les tempêtes.'

'J'suis ... un auteur content pour rien, au statut d'intermiteux, pas de baillon ni de grève j'évite les propos pateux.'

'Liberté c'est bien trouver, comme lorsque nous ne pouvions pas bouger,prisonnier dérière nos barbelés,dans nos chères camps d'été, toute l'année'

'... y'a beaucoup trop d'ses fils sur terre!'

'Et je suppose,et je n'ai plus que mes rêves'

'je le suis le type, le type un petit peu, le type un petit peu type,c'est genre un type un peu type, c'est le type,le type qui fait un petit pas,le type un peu typé,typé qui paye sans pé-ta'

'c'est pour toute la jeunesse,parce que je crois en nous,sans ... parce que je crois en vous'

'J'ai pris des barres de rire dans un bar,puis vient le coup de barre et j'me bars en m'disant bande de barbar à barboter dans la bière et à parler de nibards comme de la barbac moi ça m'rend barge'

'pour le retour fais attention y'a plein d'radar automatique,le long d'la route qui te ramenera,d'l'autre coté ...'

'...rouler,mes rêves sous tes pieds,marche doucement, parce que tu marche sur mes rêves!!'

'va! apporte leur ceci'

C’est quoi c’est qui ces mecs chelou qui viennent pour raconter leur vie
C’est elle c’est lui c’est moi c’est nous on vient même si t’as pas envie
Mais si t’écoutes un tout ptit bout p’t’être bien qu’t’en sortira ravie
Et ça c’est important pour nous c’est grâce à ça qu’on s’sent en vie

J’aime ces attaques un peu surprises, c’est un attentat verbal
On a faim de se faire entendre moi j’ai l’appétit cannibale
Certains diront qu’c’est un peu naze et d’autres que c’est franch’ment d’la balle
Quoi qu’il s’passe on poursuivra mais croit pas qu’ton avis m’est égal
Capable de faire irruption dans des endroits inattendus
Dans des bars et des théâtres tu nous as déjà entendu
Mais on a déboulé aussi dans des collèges dans des lycées
Dans des squares ou dans la rue on a posé toi-même tu sais
Principe est clair lâché des textes là où et quand tu t’y attends pas
Claqué des mots un peu partout et qu’ça pète comme un attentat
Dans des salles ou en pleine air laissé des traces faire des ravages
Va demander au 129H ce qu’on appelle le slam sauvage
On pose des textes énervés ou de geon-pi sentimentales
On aborde un peu tous les thèmes avec ou sans instrumentale
Mentalement prêt à proposer partout un intermède vocale
Une interruption sonore, un homicide amical
Si j’vois d’l’écoute dans tes yeux, j’voudrais te dire merci
Et tu pourras m’croiser partout sauf sur la scène de Bercy
J’ai des paroles pour t’réveiller et j’en ai pour te bercer
Et j’te les offre sous les projecteurs ou dans le rer C
Le plaisir de capter des regards un peu déstabiliser
Qui s’disent « cela ils ont pas peur de se ridiculiser »
Le plaisir de capter des regards parfois rempli d’émotion
Dans ces cas là on sait qu’on a passé le test avec mention
On prend la parole à l’apéro et on la prend au dessert
Même si les plus sceptiques nous disent « mais à quoi ça sert ! »
A pas grand-chose c’est vrai j’avoue si ce n’est à partager
Des bons mots, des bons moments et des lyrics enragés
C’est un poème c’est une chanson, c’est du rap ou du slam
‘nous ferait tellement plaisir qu’après ce texte tu t’enflammes
Appelle ça un egotrip ou appelle ça du freestyle
On est solide comme de la brique et fragile comme du cristal
Les mots sont nos alliers on les aiment comme maître Capello
Puis on les laissent s’envoler en musique ou à capella
Et comme des flèches ils tracent lancés par nos cordes vocales
Puis on les entend raisonner comme une bombe dans un bocal
On arrive comme un accident dans des endroits insolites
Tu nous verras souvent en groupe on vient rarement en soliste
Et même si tu te sens à l’abris faut jamais qu’tu t’emballes
Tu peux subir à tout moment, un attentat verbal

Maintenant tu sais qui c’est ces mecs chelou qui viennent pour raconter leur vie
C’est elle c’est lui c’est moi c’est nous on vient même si t’as pas envie
Mais si t’écoutes un tout ptit bout p’t’être bien qu’t’en sortira ravie
Et ça c’est important pour nous c’est grâce à ça qu’on s’sent en vie.





si vous savez ce que jen'ai pa réussi a entendre dans les '...' nésiter pa a reprendre le texte et a le rajouter avec les bon mo.


Poster par : liloo0034

 
Erreurs, Ommission ou contenu illégal.







Autres chansons de :
GRAND CORPS MALADE
Enfant de la ville
J'ai Pas Les Mots
Ma tete mon coeur et mes couilles
je connaissais pas Paris le matin
Rencontres
Comme Une évidence
Il A Fait Nuit Toute La Journée
voyageurs en train
Le Blues De L'instituteur
je m'écris
6em sens
Attentat verbal
Attentat Verbal
Je n'connais pas le titre exact, DésoLée... mais bon elle est op..
Midi 20
ca peut chémar
Du Coté Chance
Je Dors Sur Mes Deux Oreilles
L'Appartement
le jour se lève

© 2013 - Paroles.zouker.com - Texte soumis aux Droits d'Auteur.
Réservé à un usage privé ou éducatif.


Partager Share/Bookmark






 Options
- Imprimer le texte : Attentat Verbal (avec Le Début)
- Envoyer le texte : Attentat Verbal (avec Le Début) à un(e) ami(e)
- Autres chansons de : GRAND CORPS MALADE
- Acheter le cd ou titre
- Télécharge la Sonnerie de "Attentat Verbal (avec Le Début)" pour ton Portable
- Toutes les sonneries de : "grand corps malade"


Top Genres :
Top Langues :