samedi 06 mars 2021


Textes
Titres
Interprètes
Posteurs

Vous recherchez des paroles de chansons
   


Les Milles Pailettes

Télécharge la Sonnerie de "Les Milles Pailettes"

Interprete : MANU CHAO

Langue : Francais



Texte :

Je les voulais à milles paillettes,
Je les voulais trop belles pour moi,
Je les voulais qui font la fête,
Je les voulais toutes aux abois,
Je les voulais toutes dans mes bras,
Je les voyais belles et fragiles,
Je les rêvais belles et fragiles,
Je les rêvais tellement dociles,
Je les voulais et je me noie,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Tout seul ma gueule encore une fois.

Je me revois tel un pacha,
Dans un grand lit plein de Fatma,
Entouré de cent mille paillettes,
Y'avait Francine, y'avait Ginette,
Y'avait la Louise et Roberta,
Je m'y revois tel un pacha,
Je m'y revois et je me noie,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Y'a plus ni tambours, ni trompettes,
Tout seul ma gueule encore une fois,
Tout seul ma gueule je m'y revois.

Y'avait Francine, y'avait Ginette,
Y'avait la Louise et Roberta,
Je les voulais trop belles pour moi,
Je les voulais toutes à mille paillettes,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Y'a plus ni tambours, ni trompettes,
Y'a plus la Louise, Y'a plus Ginette,
Y'a plus Francine, y'a plus que ma tête,
Entouré de cent mille paillettes,
Encore une fois je m'y revois.

Changez de cavalier

Je les voulais à mille paillettes,
Je les voulais trop belles pour moi,
Je les voulais qui font la fête,
Je les voulais toutes aux abois,
Je les voulais toutes dans mes bras,
Je les rêvais belles et fragiles,
Je les rêvais tellement dociles,
Je les voulais, et je me noie,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Tout seul ma gueule encore une fois.

Je me revois tel un pacha,
Entouré de cent mille Fatma,
Dans un grand lit plein de paillettes,
Y'avait Francine, y'avait Ginette,
Tout seul ma gueule encore une fois.
Tout seul ma gueule, je m'y revois
Y'avait Francine, y'avait Ginette,
Y'avait la Louise et Roberta,
Dans un grand lit à mille paillettes,
Je les voulais trop belles pour moi.

Changez de cavalier

Je les voulais à mille paillettes,
Je les voulais trop belles pour moi,
Je les voulais qui font la fête,
Je les voulais toutes aux abois,
Je les voulais toutes dans mes bras,
Je les rêvais belles et fragiles,
Je les rêvais tellement dociles,
Je les voulais, et je me noie,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Tout seul ma gueule encore une fois.

Je me revois tel un pacha,
Entouré de cent mille Fatma,
Dans un grand lit plein de paillettes,
Y'avait Francine, y'avait Ginette,
Y'avait la Louise et Roberta,
Je m'y revois et je me noie,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Y'a plus ni tambours, ni trompettes,
Y'a plus la Louise, y'a plus Ginette,
Y'a plus Francine, y'a plus que moi


Poster par :

 
Erreurs, Ommission ou contenu illégal.







Autres chansons de :
MANU CHAO
Clandestino
Me Gustas Tu
La Chinita
clandestino
Desaparecido
Sénégal Fast-food
La Primavera
Desaparecido
Mama Cuchara
La Vida Tombola
Otro Mundo
Rainin' In Paradize
mala vida
Malegria
Politik Kills
Amalucada Vida
Besoin De La Lune
Infinita Tristeza
Les Rues De L'Hiver
Me Gusta Tu

© 2013 - Paroles.zouker.com - Texte soumis aux Droits d'Auteur.
Réservé à un usage privé ou éducatif.


Partager Share/Bookmark






 Options
- Imprimer le texte : Les Milles Pailettes
- Envoyer le texte : Les Milles Pailettes à un(e) ami(e)
- Autres chansons de : MANU CHAO
- Acheter le cd ou titre
- Télécharge la Sonnerie de "Les Milles Pailettes" pour ton Portable
- Toutes les sonneries de : "manu chao"


Top Genres :
Top Langues :