Paroles.zouker.com, Toutes les paroles de chansons et traductions


COEUR DÉCHIRÉ



PAROLES KENZA FARAH


Paroles Coeur Déchiré


C'est dur de se dire,
Qu'il n'y a que des souvenirs
Et ton sourire,
Trop longtemps figé sur mes murs.
Les larmes me font vivre
Et l'espoir hante mes nuits,
Je ne dort plus,
Seule ton image m'envahie.

Pourtant.. je sait que tu ne reviendra pas,
Mais pourtant.. chaque nuit, je t'attend.

J'avai cru à ton amour,
A tes discours,les premiers jours.
Je croyais qu'entre toi et moi sa durerai toujours.
Moi j'etais vraiment, love et je n'ai pu, taire mes sentiments et toi tu m'as
eu.
Je suis vraiment, seule sans toi je ne sais plus qui je suis.
Tu detruis ma vie...

[Refrain] :
On s'aime et on se dechire comme si rien avait existé
Je t'aime et tu me fait souffrir
A croire que tu n'm'a jamais aimé
Moi je t'aime et tu me blaisse
Je te haie de jour en jour
Moi,je t'aime et tu me laisse, seule avec mon amour...

Mon corps s'éteint encore, Plus le temps passe plus il est mort toi tu dois
penser sans remords,
moi je dois survivre.

Tes mots me mettent à terre, et me tuent jour apres jour,
Je ne sait vraiment plus quoi faire pour tuer tout cet amour.
J'ai mal au coeur, je ne sait plus, si je dois t'aimer ou te hair,
je n'sais plus si il faut t'oublier ou simplement me laisser mourir...

Je n'en peux plus de vivre Sans ta chaleur près de moi,
Je vie dans l'angoisse Quelle soit dans tes bras..
Chaque jour qui passe tu t'éloigne un peu plus de moi.

Tu pretendais m'aimer mais aujourdui tu fais comme si, Rien ne s'était passeé
comme si je n' etais qu'une amie
Un jour tu m'embrasse le lendemain tu m'oublie...

[Refrain] :
On s'aime et on se dechire comme si rien avait existé
Je t'aime et tu me fait souffrir
A croire que tu n'ma jamais aimé
Moi je t'aime et tu me blaisse
Je te haie de jour en jour
Moi,je t'aime et tu me laisse, seule avec mon amour...


Langue : Francais
Interprete : kenza, farah
Année : 2007

© 2008 - paroles.zouker.com - Texte soumis aux Droits d'Auteur.
Réservé à un usage privé ou éducatif.