Paroles.zouker.com, Toutes les paroles de chansons et traductions


L'ENFANT STéRéO



Au lieu d’avoir deux parents qui s’aiment,
J’ai eu deux parents qui s’craignent,
Qui prennent l’argent comme arme pour combattre les vieilles choses qui trainent,
C’est à peine si j’peux m’en souvenir,
Mon père se pousse et n’allais jamais revenir,
À la maison avec un sourire,
Une mère élève ses enfants seul classique de notre époque,
Génération sentimental c’est la force d’une femme qui nous porte,
C’est la haine, quand j’aime ça m’choque de craindre,
Qu’à chaque fois ce dans quoi j’m’embarque me freine,


Moi je sais que sa coute les yeux du cœur un divorce,
La guerre entre vous c’est nous qui avons payé la note,
Imaginez mes parents bottes, jamais, j’ai trop peur qui s’morde,
Parlez dans la mire de l’autre à chaque fois sa merde,
Depuis tout jeune j’m’accorde, contre l’arrivé désordre,
Ce qui avec le temps sonne faux comme l’instrument à corde,
Les vieux souvenirs s’endorment,
Les demandes que j’déborde,
Un kid dans la lune devenue fier et en forme,


Des parents se laisses, séparent le reste,
J’vous adore mais les crient j’les déteste,
Les paroles se tire et les mots perdues m’atteigne,
M’agresse, des traces de dessins flous sur mon tableau,
C’est triste, la famille se blesse, on s’adore mes les guerres nous détruisent,
Les paroles se tirent et les mots se contredisent,
Une version dans chaque oreille,
Appel moi l’enfant stéréo,

Ont dit nous qu’on est une génération sans cœur,
Moi j’frais expression d’une génération sans pair,
Ma mère ses la plus forte même si c’tait loin d’être rentable,
Comme le mot mono dans parental,
Un mot alarme mais surtout d’sens,
Se sentir comme la différence,
J’ai des souvenirs qui m’élance,
J’ai des sentiments qui s’mélangent,
Avec la hargne de mon élan,
J’écrits ma vie pour que sa change,
Et quand j’y pense j’ai des flash-back s't'intense,
Des moments irréversibles dans l’histoire de mon enfance,
J’t’en ai voulu longtemps papa mais maintenant c’est fini,
J’t’un adulte j’ai compris que l’alcoolisme s’t’une maladie,
C’te texte la j’l’écris pour toi maman,
Pi pour toute les fois ou j’ai pas dit j’t’aime quand c’tait l’moment,
J’te dois tout j’t’aime tellement,
Ce track la c’est l’hyme à toutes les mères qui élèvent seul leur enfant !


Des parents se laisse, séparent le reste,
J’vous adore mais les crient j’les déteste,
Les paroles se tire et les mots perdues m’atteigne,
M’agresse, des traces de dessins flous sur mon tableau,
C’est triste, la famille se laisse, on s’adore mes les guerres nous détruisent,
Les paroles se tirent et les mots se contredisent,
Une version dans chaque oreille,
Appel moi l’enfant stéréo,

Les guerres nous détruisent,Les paroles se tirent et les mots se contredisent,
Une version dans chaque oreille,
Appel moi l’enfant stéréo,



Langue : Francais
Interprete : accrophone
Année : 2007

© 2008 - paroles.zouker.com - Texte soumis aux Droits d'Auteur.
Réservé à un usage privé ou éducatif.