Paroles.zouker.com, Toutes les paroles de chansons et traductions


GRANDIR



On est passé d'un age à un autre sans s'en rendre compte
Les problèmes du quotidien la vie en général qu'on affronte.
L'école j'ai négligé j'avais pas assez de recul pour penser.
Et quand on prend conscience c'est toujours trop tard qu'on le sait.
T'as beau parler,expliquer aux jeunes,ils t'emmerdent.
Mais à trente ans t'as plus les meme repères qu'à seize.
Grandir c'est connaître la trahison,les jalousies des proches.
Si tu passes de la dèsh à un franc en poche.
On a su rester soudé mais pas sans ruptures.
Grandir c'est pouvoir cicatriser les coupures.
Penser les plaies d'orgueils,jeter le shit,les feuilles.
Quand tes potes dealent,s'injectent la mort circule,cercueil
Ou la zonz comme ultime demeure
Dans les tès des princes et des princesses meurent.

REFRAIN
Comme c'est dur de grandir comment revenir au temps.
Plus rien n'est comme avant au fond.
On sait tous comment va la vie personne l'accepte
C'est ça l'ennui.
D'où on vient on nous a pas appris à grandir
C'est ça la vie,c'est ça notre vie.

Tu dois connaître aussi noirs,arabes,premiers de la classe surdiplomés mais trouvent pas de taff.
Combien d'proches à nous dans la cité sont devenus fous.
A cause de rêves brisés et quand tu perds chez nous cousin tu perds tout.
Grandir c'est voir tout ça demande toi pourquoi ici on rêves de mercos,de porter costla.
Jeunes fougueux on finit aigris sans sêve.
Travaillent à l'usine chaque jour qui s'lève.
J'aurais pu mieux finir peut-être mal finir.
Quoi qu'il en soit grandir,du désespoir se vetir.
Gamin plein d'illusions je rêvais de maintenant.
Mais je voudrais revenir maintenant que je suis grand.
Tout le monde vient pas du Neuhof.
Et même bonhomme avec un travail des responsabilités et une femme on dit toujous quand j'serai grand

REFRAIN
Comme c'est dur de grandir comment revenir au temps.
Plus rien n'est comme avant au fond.
On sait tous comment va la vie personne l'accepte c'est ça l'ennui.
D'où on vient on nous a pas appris à grandir c'est ça la vie,c'est ça notre vie.

On reste unis comme KOOL SHEN & 4 mu peps malgré les aléas d'la vie j't'explique
Veine coupée béton prisonnier grandir en perpétuel décalage avec le reste des gens
Tu restes avec cette plaie béante qui saigne depuis l'enfance juste j'te fais découvrir la vie de millions d'enfants d'immigrés j'voudrais pas te faire pleurer mais constate
Grandir c'est survivre sans APL qui paie l'appart?
Sans RMI dis moi qui mange?
Dans ma cité certains nezbi qui ça dérange?
maintenant on pose des textes vécus sur un disque majeur
J'aurais tant voulu que Nadir partage notre bonheur
Mustaaf j't'aime refré,Karim j't'aime refré
Indivisible dans le coeur on reste unis N.A.P
Avant on avait des rêves aujourd'hui on les réalise
Grandinr c'est s'blaser en l'an 2000 mon analyse


représente le 67,strasbourg ma ville,dédicace à tout les quartiers(elsau,meinau,hautepierre,neuhof,cronenbourg,hoberg,le marais et tt les autres que j'ai pas cité)
ptite pensé a vous mes potes,loutch,thiru,julien,lamine,mohammed,abdi,souleymann,cédric,jérome,khadim,azzedine,aristote,erwann et tt les otres ke jporte ds mon coeur


Langue : Francais
Genre : Reggaeton
Interprete : nap
Auteur : NAP
Compositeur : NAP
Année : 2000

© 2008 - paroles.zouker.com - Texte soumis aux Droits d'Auteur.
Réservé à un usage privé ou éducatif.