Paroles.zouker.com, Toutes les paroles de chansons et traductions


CETTE LETTRE



Je t’écris cette lettre à l’encre de mes larmes,
Ce ne sont que quelques mots à la lueur d’une flamme,
Tu es là près de moi ton corps est endormi,
Je me demande à quoi tu rêves est-ce à lui?
J’aimerais te rejoindre mes yeux se ferment si fort,
J’aimerais tant t’atteindre et recommencer encore,

Sur tes lèvres je poserai un dernier baiser,
En souvenir de nos nuits passées,
Tout doucement sans te réveiller,

Cette lettre je la laisserai sur ton oreiller,
Je m’en irai sur le bout des pieds,

Oh mi amor te quiero, lo ciento..yeah..

Tu t’es brûlé les ailes entre les bras d’un autre,
J’ai crié vers le ciel pour pardonner ta faute,
Tu cachais ta faiblesse compensée mes blessures,
Le goût de tes caresses n’est plus aussi pur,

J’aimerai te rejoindre mes yeux se ferment si fort,
J’aimerai tant t’atteindre et recommencer encore,
Sur tes lèvres je poserai un dernier baiser,
En souvenir de nos nuits passées,
Tout doucement sans te réveiller,
Cette lettre je la laisserai sur ton oreiller,
Je m’en irai sur le bout des pieds,

Oh mi amor te quiero, lo ciento...oh yeah...

J’aimerai te rejoindre mes yeux se ferment si fort,
J’aimerai tant t’atteindre et recommencer encore,
Sur tes lèvres je poserai un dernier baiser,
En souvenir de nos nuits passées,
Tout doucement sans te réveiller,
Cette lettre je la laisserai sur ton oreiller,
Je m’en irai sur le bout des pieds,

Oh mi amor

Sur tes lèvres je poserai un dernier baiser,
En souvenir de nos nuits passées,
Tout doucement sans te réveiller,
Cette lettre je la laisserai sur ton oreiller,
Je m’en irai sur le bout des pieds,

Oh mi amor… senorita…senorita...oh yeah
Ah ya oh baby ouh ouh dis-moi pourquoi?
Ya ya ya ya ya ya ya ya ya ya ya ya
Oh oh oh oh oh oh oh



Langue : Francais
Interprete : willy denzey
Année : 2004

© 2008 - paroles.zouker.com - Texte soumis aux Droits d'Auteur.
Réservé à un usage privé ou éducatif.